La Ferme « Lait Prés Verts »

Un emplacement idéal en campagne, à 5 min des centres-villes de Guérande et La Baule et des plages

Notre histoire

Nous (Damien & Léa) nous sommes rencontrés pendant nos études d’ingénieurs en agriculture à l’ESA d’Angers en 2010.

Après plusieurs années de vadrouille pour le travail en France et à l’étranger, Damien – dont les parents sont agriculteurs dans l’Orne – a souhaité devenir à son tour éleveur de vaches laitières.

Nous nous sommes alors mis en quête de la ferme de nos rêves ! Et après environ 1 an de recherche et un tri sur le volet, nous avons trouvé notre perle rare au lieu-dit Cannevé sur la commune de Guérande :

  • 65 vaches laitières,
  • 100 ha de terres,
  • une grande maison d’habitation en pierre,
  • 2 grandes dépendances en pierre à restaurer
  • et un four à pain

L’idéal pour adosser à l’activité agricole, des projets de ferme pédagogique, magasin à la ferme et agritourisme !

Philippe – l’ancien agriculteur et propriétaire – nous a vendu la ferme pour son départ à la retraite. Il a transformé son lait et vendu en circuits courts pendant plusieurs années ; ses produits étaient reconnus dans le secteur.

Nous nous sommes donc installés ici en 2019 et avons converti l’exploitation en bio.

Les Vaches

Le cheptel se compose de :

  • 65 vaches laitières (c’est-à-dire celles qui ont eu un veau pour faire du lait et aller à la traite tous les jours)
  • environ 40 génisses (les jeunes femelles de la naissance à 2 ans, qui n’ont pas encore eu de veaux)
  • 1 taureau : Orek

Tout le cheptel était jusque-là de race Prim’Holstein mais nous sommes en train de faire des croisements pour apporter de la rusticité (vis-à-vis de l’adaptation au climat et aux cultures possibles dans la région) d’une part et du lait plus concentré (en prévision de la transformation en produits laitiers) d’autre part.

Donc il y aura très prochainement des croisées Prim’Holstein / Normandes et des croisées Prim’Holstein / Jersiaises

Les Cultures

Les 95 ha de la ferme servent à nourrir les vaches :
– 50 ha sont utilisés pour le pâturage tout autour de la ferme
– 45 ha se situent de l’autre côté de la 4 voies, à la Baule ; ces parcelles sont fauchées et il y aussi environ 15 ha de maïs

Nos prairies sont composées de plusieurs espèces pour s’adapter au climat sec et chaud de la région : fétuque, dactyle, trèfle, plantain et chicorée.
Nous pratiquons le « pâturage tournant dynamique », une méthode qui permet d’optimiser le pâturage au maximum en mettant les vaches dans de petites parcelles et en les changeant tous les jours de place.